Héritage

artisanal

Réalisées à la main, en France, dans des matériaux rares, les montures François Pinton Paris gardent la trace de ceux qui les ont fabriquées : la passion de ceux qui ont choisi le métier de la main. Exercer un métier de la main dans la lunetterie nécéssite d'avoir envie de s'inscrire dans la tradition française et d'avoir la passion de l'exigence.

Héritage

familial

La saga de lunettes François Pinton voit le jour grâce à Robert François Pinton. Après avoir dirigé la prestigieuse Maison Meyorwitz, il signe ses premières collections exclusives pour le Gotha International et décide de fonder la Maison François Pinton en 1953. Son fils, Dominique, puis ses petits-enfants poursuivent la légende en renouvelant et proposant des collections de montures au style unique, devenues au fil des décénnies, de véritables objets de passion inscrit dans l'Histoire.

Montures

iconiques

Le Prince Charles, Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicole Kidman, Tim Roth, Jean Poiret, Robert Redfod, Arthur Elgort, Georges Burns, Nicole Croisille, Jacques Barrot, Francis Ford Coppola, Richard Gere, Sharon Stone, Edouard Balladur, Claude Levi Strauss, Victor Vasarely, Madame de Rothschild, Madame Colette Giacometti, Madame Bernadette Chirac, Henri Georges Clouzot, Andrée Putman, Gregory Peck... 

Autant de noms qui sont aujourd'hui associés à des montures signées François Pinton si reconnaissables. Des modèles faits à l'origine sur-mesure, sous un cahier de charges d'une grande précision et dont certains sont encore en collection aujourd'hui.